Hors-carte

Avec Ugo Bagnarosa & Charlotte Pinel, Juliette Bensimon-Marchina & Maria Roland, Giulia Boosten, Cécile Colle}{Ralf Nuhn, Yann Desfougères, Loreto Martinez Troncoso, Olivier Morvan, Saphi, sur une invitation de Pierre Feller et Alice Cardenia, avec Mixar

Ligne de fuite

Olivier Morvan

 

Ligne de fuite

Guirlande clignotante barbelée

Olivier Morvan

 

Ligne de fuite (2009) est l’une des manifestations du singulier Projet Escapologique mené par Olivier Morvan. Graphique et onirique, ce projet s'échafaude et s'arpente au travers d’installations et d’interventions qu’il nous est donné de découvrir au sein d’expositions et résidences depuis 2006.
Si le geste artistique conjure et transfigure le chaos de l’angoisse, le travail d’Olivier Morvan, lui, se nourrit d’une navigation au travers même de l’appréhension. À chaque manifestation, l'artiste pose ses cartes et de nouveaux indices et preuves s’ajoutent aux pièces d’un puzzle en constante expansion. Entre milieu carcéral et divagations sans limite, une matière noire et poétique se noue de nuances et se noie dans les paradoxes. L’image et son interprétation se dérobent dans un abîme riche en fantasmes. Une machine créatrice de sens tourne dans les galeries nerveuses de l'imagination, territoire dénué de fil d’Ariane.
Face à ce travail, c’est à la fois à une mémoire collective et une sensibilité toute sienne que le spectateur se raccroche. Il peut jouer de la fiction, jouir de la situation et s’émerveiller devant l’aspect magique et troublant d’une constellation de symboles et d’analogies. Au-delà d'un jugement de goût ou de forme, la porte est ouverte à une multitude de récits construits par la subjectivité de celui qui voit et ressent.