Hors-carte

Avec Ugo Bagnarosa & Charlotte Pinel, Juliette Bensimon-Marchina & Maria Roland, Giulia Boosten, Cécile Colle}{Ralf Nuhn, Yann Desfougères, Loreto Martinez Troncoso, Olivier Morvan, Saphi, sur une invitation de Pierre Feller et Alice Cardenia, avec Mixar

Parures

Charlotte Pinel

 

Charlotte_Pinel

Parure

photographie

Charlotte Pinel

Charlotte Pinel est graphiste et photographe. Elle confectionne des parures dont la facture échappe au caractère qu’elles figurent. Par exemple à l’esthétique tribale et guerrière mais réalisées en papier découpé. Ou encore un collier qui éclaire de rayons éphémères la personne qui le revêt.

Puis elle réalise le portrait, en buste de trois quart, d’hommes ou de femmes habillés de ces seules parures. Et de ces séries de portraits hiératiques ressort le vacillement de regards empreints de conviction et de doute, de visages à la fois forts et fragiles. Puisque de l’ornement, de son usage sacré ou profane, il ne reste que la valeur symbolique.

L’ascendance que confère la parure s’en trouve passée aux canons de l’impersonnalité, et l’on découvre alors l’illusion du rempart flatteur de l’ornement propre à chaque civilisation.